Vers une pénurie de talents pour le numérique ?

LE BRIS 30-10-2017 9:17
Catégories: Actualité du secteur informatique

La digitalisation est un enjeu mondial qui se joue dans la capacité des entreprises à attirer de nouveaux talents. Comparée aux Etats-Unis ou au Royaume-Uni, la France est épargnée, bien que la pénurie s'installe progressivement. La raison ? De nombreuses entreprises n'ont pas les leviers économiques et culturels pour attirer cette population.

Le mouvement de pénurisation de la ressource développement entraîne une inflation sur un marché déjà en tension. Mais malgré cela, les ingénieurs formés en France ne fonctionnent pas à la seule perspective salariale. Ils privilégient un travail d'équipe dans un environnement confortable à la pointe de la technologie.

La France a refait ces dernières années son retard digital et l'année 2016 enregistre une hausse de 22% des levées de fond. Les entreprises qui n'avaient pas ce type de demande ont désormais besoin de centaines d'ingénieurs. En l'espace de 2 ans, nous sommes passés de 35.000 à 40.000 offres d'emploi par an dans un contexte de départs massifs à la retraite et de raccourcissement des carrières techniques.
Mais de nombreux jeunes diplômés sont plus intéressés par une première expérience à l'étranger ou même la création de leur startup.

Les acteurs de l'économie ont compris que le digital n'est pas une variante, ni une niche de croissance. C'est un combat pour survivre car il est difficile d'imaginer un avenir sans le cloud, les places de marché, les réseaux sociaux ou même la data.

Commenter

CAPTCHA ImageRenouveler le codeActiver le code de sécurité
En poursuivant votre navigation sur le site de Neovity, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre d'enregistrer vos préférences et pour aligner les offres à vos intérêts. En savoir plus
J'accepte